France Acouphènes - 92 rue du Mont Cenis - 75018 Paris - Tél : 0 820 222 213

Lexique

Impédancemétrie


Examen qui permet de contrôler l’efficacité du réflexe stapédien. À partir d’environ 80 décibels, il se produit une contraction réflexe du muscle de l’étrier (petit os faisant partie de la chaîne des osselets – marteau, enclume, étrier –, chaîne qui permet de conduire les sons en milieu aérien, du tympan jusqu’à l’oreille interne). Cette contraction protège notre oreille des sons forts d’origine externe et interne afin de nous permettre d’entendre les autres tout en parlant.


L’impédancemétrie s’effectue en deux temps, explorant des parties différentes de l’oreille.
1. Réalisation d’un tympanogramme :
On modifie la pression à l’intérieur du conduit auditif externe et l’on analyse les réactions du tympan. Elles informent sur le bon fonctionnement de l’oreille moyenne.
2. Recherche du seuil du réflexe stapédien pour une stimulation en bruit blanc (comprenant l’ensemble des fréquences audibles), ou pour diverses fréquences (généralement, 500 Hz, 1 000 Hz, 2 000 Hz, 4 000 Hz).


–– Durée :
L’examen nécessite environ 5 minutes.


–– Avantages :
Permet d’explorer le fonctionnement de l’oreille moyenne ou de préciser l’origine de la surdité : périphérique (l’oreille) ou centrale (nerf auditif dans son trajet cérébral
ou relais auditif central).


–– Précautions :
Avant l’examen, vérifier l’absence de bouchon de cérumen dans le conduit et l’intégrité du tympan.

–– Contre-indications:
Cet examen ne doit pas être réalisé en cas de perforation tympanique ou de chirurgie récente d’otospongiose.