France Acouphènes - 92 rue du Mont Cenis - 75018 Paris - Tél : 0 820 222 213

La sensibilité auditive est augmentée chez les acouphéniques, même normo-entendants

© Audiology-infos - juillet-août 2013


L’hyperacousie est une plainte très commune chez les personnes acouphéniques, suggérant une origine commune à ces deux symptômes. L’un comme l’autre pourraient être la conséquence d’une augmentation inadaptée du gain central, imputable à une désafférentation sensorielle. En particulier, acouphène et hyperacousie pourraient être provoqués par une augmentation d’activité, spontanée et déclenchée respectivement par un stimulus. 

Selon cette hypothèse, la sensibilité auditive devrait être augmentée chez les patients acouphéniques par rapport aux autres. Le but de cette étude franco québécoise était de tester cette prédiction en examinant les fonctions de sonie (intensité perçue) chez des patients acouphéniques (n = 124 oreilles) comparées à des non acouphéniques (n = 106).

Puisque l’acouphène est souvent accompagné de perte auditive, et que cette perte rend l’hyperacousie et le recrutement de sonie difficiles à dissocier, les oreilles acouphéniques ont été soigneusement appariées aux non acouphéniques pour la perte auditive. Les résultats montrent que la sensibilité auditive est augmentée chez les patients acouphéniques, y compris chez ceux dont les audiogrammes sont normaux.

Les auteurs considèrent ces résultats comme compatibles avec un gain central inapproprié dans l’acouphène.


Source : Hébert S et al. The auditory sensitivity is increased in tinnitus ears. J Neurosci. 2013;33(6):2356-64.