France Acouphènes - 92 rue du Mont Cenis - 75018 Paris - Tél : 0 820 222 213

 

Un pas de plus pour faire taire les acouphènes

 

Lu pour vous sur logo hearit  le 08 décembre 2014 
 
Selon une étude australienne, les acouphènes peuvent être éliminés en bloquant les signaux entre l'oreille et le cerveau.

 

Les acouphènes affectent la qualité de vie des personnes qui en souffrent, comme par exemple en entraînant des troubles du sommeil. Même si aucun remède pour les acouphènes n’existe actuellement, une étude effectuée par des chercheurs australiens apporte de l'espoir avec un  remède qui serait très proche.

Après l'injection d'un médicament pour réduire les signaux de l'oreille au cerveau chez des cobayes soufrant d’acouphènes, les cobayes ont cessé de montrer des signes d'acouphène. Selon les chercheurs, les résultats sont prometteurs. Cependant, les études sur les humains souffrant d'acouphènes sont encore nécessaires pour confirmer la méthode et les résultats.

Aucun acouphène

Dans l'étude, les cobayes ont été exposés à un bruit fort pour déclencher des acouphènes. Après avoir vérifié que les cobayes avaient des acouphènes, les chercheurs ont traité les animaux avec un médicament appelé furosémide. Le furosémide réduit l'activité du système auditif et réduit l'hyperactivité neuronale dans la partie du cerveau responsable de la transformation du son. En d'autres termes, le furosémide bloque les signaux.

Suite à la prise du traitement, les cobayes ne présentaient aucun signe d’acouphènes.

Faire taire le bruit

Aujourd'hui, les personnes souffrant d'acouphènes peuvent utiliser des mesures concrètes pour gérer leur condition en écoutant par exemple des sons réconfortants pour distraire leur attention loin des sifflements constants.

Selon le Dr Ralph Holme, Responsable de la Recherche Biomédicale à Action sur la Déficience Auditive au Royaume-Uni, les mesures concrètes ne sont pas suffisantes. « Ce que les gens qui souffrent d'acouphènes veulent le plus, ce est un remède pour faire taire le bruit. Les recherches que nous avons financé nous emmène un pas de plus vers cet objectif », dit-il.

Pour réduire le risque d’attraper des acouphènes, les chercheurs conseillent aux gens de porter des protections auditives lors de concerts et d'éviter des volumes élevés sur leur lecteur de musique.

A propos de l'étude

L'étude a été menée par des chercheurs de l'Université de Western Australia et a été publié par la revue PLOS ONE, un éditeur en ligne internationale qui met l’accent sur la recherche scientifique.

Source:www.plosone.org