France Acouphènes - 92 rue du Mont Cenis - 75018 Paris - Tél : 0 820 222 213

Smartphones : quels impacts pour notre santé auditive ?

Le smartphone est l’objet connecté le plus présent dans notre quotidien. Il constitue tout à la fois un objet personnel, un objet de loisirs et de lien social.

Il est présent à tous les instants de la vie.

Les Français passent des heures leur smartphone à l’oreille. L’écoute de musique représente une des utilisations principales. Et cela n’est pas sans conséquence sur l’audition.

A l’occasion de cette 20e édition de la Journée Nationale de l’Audition, le collectif d’experts scientifiques de la JNA veut alerter les Français sur les risques de cette pratique qui menace notre système auditif.

Notre capital auditif se dégrade sous l’effet des surexpositions sonores

Le système auditif est constitué de cellules sensorielles qui se détruisent en raison d’expositions sonores trop intenses (au-dessus de 80 dB) ou de trop longues durées. C’est bien là que les modes d’utilisation du smartphone posent problème. Le système auditif n’a pas opéré de mutation biologique pour résister aux sollicitations sonores que nous lui imposons. Il a besoin de temps de répit.

En prendre soin, c’est prendre soin de soi. Notre équilibre de santé et de vie dépend de notre capacité à bien entendre En prenant soin de son capital auditif, il est possible d’agir sur le bon fonctionnement cognitif et de repousser l’usure naturelle des cellules sensorielles liées à l’avancée en âge.

Seul un bilan complet de l’audition permet de faire le point entre « entendre » et « bien entendre ». A l’occasion de cette 20e Journée Nationale de l’Audition, une vaste campagne de dépistage auditif est organisée dans toute la France via les services ORL et les audioprothésistes participant à cette campagne.

Les sifflements et bourdonnements passagers ou permanents dans l’oreille appelés acouphènes sont de plus en plus fréquents chez les moins de 40 ans. D’autres pathologies ORL se rencontrent de plus en plus comme l’hyperacousie.

Ces troubles de l’audition sont le plus souvent irréversibles.

On peut les éviter en protégeant son capital auditif des expositions sonores. Le smartphone est de plus en plus présent dans nos vies, récent et répondant à une soif technologique, cet outil est à utiliser en respectant nos équilibres de santé. C’est cela qu’il nous est nécessaire d’apprendre.

source : caducée.net

23/02/2017