France Acouphènes - 92 rue du Mont Cenis - 75018 Paris - Tél : 0 820 222 213

Revue de Presse

Fumer diminue les capacités auditives

Le tabac est réputé dangereux pour la santé, provoquant cancers et maladies cardiovasculaires.  Selon une étude de l’Université de Manchester publiée le 28 mai 2014 dans le JARO (Journal of the Association for Research in Otolaryngologie), l’exposition à la fumée de cigarette serait nocive pour l’audition.  Cela signifie que les fumeurs ; mais aussi les fumeurs passifs, ceux qui ne fument pas mais qui inhalent la fumée rejetée par d’autres, sont exposés aux risques de nocivité sur l’audition.

L’étude a été menée en Angleterre sur près de 165 000 personnes âgées de 40 à 69 ans. Parmi eux, il y avait 30% de plus que chez les non-fumeurs atteints d’une surdité. Les plus de 4000 substances chimiques contenues dans les cigarettes augmenteraient de 70% le risque d’avoir une perte auditive. Le nombre de cigarettes et la durée d’exposition à la fumée seraient des facteurs aggravants. Ainsi, une exposition de 2 à 9 heures par semaine accroît les risques de 28%.

Même si les effets de la cigarette sur l’audition sont encore méconnus, les spécialistes s’alignent sur le fait que la nicotine, agent principal de l’addiction, serait ototoxique, c’est-à-dire nuisible pour l’audition, notamment en rétrécissant les vaisseaux sanguins, ce qui diminuerait l’apport en oxygène de l’organe auditif. Celui-ci moins irrigué, perdrait en efficacité et les sons aigus seraient moins compréhensibles affectant directement la compréhension des mots.

Dr Dawes, co-auteur de cette étude ajoute que « la diminution du tabagisme semble diminuer les risques de la perte auditive. Arrêter de fumer pourrait même les éliminer ».

Source