France Acouphènes - 92 rue du Mont Cenis - 75018 Paris - Tél : 0 820 222 213

Radiochirurgie : avec 10 000 interventions, Marseille s’affirme comme référent mondial pour le « Gamma Knife »

Le neurinome de l’acoustique est une des pathologies que nous suivons. Nous avons déjà publié des articles sur les thérapies associées et organisé à Paris en janvier 2009 le premier congrès grand public sur le neurinome de l’acoustique. Parmi les techniques existantes pour enlever un neurinome, figure l’utilisation des Gamma Knife (rayons Gamma). La France, et particulièrement le service de l’hôpital de la Timone à Marseille, s’affirme comme le référent mondial dans ce domaine. Pour information la prévalence du neurinome de l’acoustique en France est d’environ 700 cas par an. Le neurinome de l’acoustique est une maladie rare.
À l’occasion de la 10 000e intervention avec les Gamma Knife à Marseille, le professeur Jean Régis, membre de notre comité scientifique, a invité notre présidente pour remercier France Acouphènes pour l’écoute et l’aide apportée aux patients neurinome.

« Dans le cadre de notre rôle d’accompagnement, France Acouphènes est complémentaire d’un service de chirurgie et d’accueil de patient ». Voici quelques infos sur cette journée à la Timone.


Mercredi 27 octobre 2010, l’Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille a célébré la 10 000e intervention réalisée par l’unité de radiochirurgie Gamma Knife dirigée par le Pr Jean Régis. La cérémonie s’est déroulée en présence du pionnier de la radiochirurgie aux USA, le Pr Dade Lunsford. Aujourd’hui, leader international pour le traitement des neurinomes de l’acoustique et des hamartomes hypotalamiques, Marseille est l’un des Centres les plus actifs au monde et le seul en France à être équipé de deux Gamma Knives ; le dernier, acquis en 2006, est de type PerfeXion, totalement robotisé.


Marseille, référence mondiale
L’unité de radiochirurgie, dirigée par le Pr Jean Régis, au sein du pôle Neurosciences Cliniques coordonné par le Pr Peragut, est reconnue comme leader mondial par les plus grands experts, notamment pour le traitement des neurinomes de l’acoustique - petite tumeur bénigne de l’oreille interne, dont l’ablation par la chirurgie conventionnelle présente des risques importants (paralysie du visage, perte de l’audition...) avec souvent en postopératoire une longue incapacité de travail. Ce type de tumeur peut aujourd’hui être opéré par Gamma Knife avec beaucoup moins de risques, au prix d’une brève hospitalisation avec un retour au

travail 70equipegamaknifeimmédiat.
Pour que le traitement soit efficace, la lésion ne doit pas être trop volumineuse (en général, inférieure à 3 cm de diamètre). Le traitement par Gamma Knife peut être une alternative à une opération chirurgicale risquée ou constituer un traitement complémentaire à un autre traitement.
Il est possible de traiter en une seule fois plusieurs lésions sans réelle limite de nombre ou de localisation. Les patients viennent du monde entier se faire opérer à la Timone : Europe, Canada, USA, Australie, Nouvelle- Zélande, etc.


La neurochirurgie du futur

La radio-chirurgie est une technique neurochirurgicale consistant à détruire ou modifier biologiquement une zone située à l’intérieur du cerveau, avec une très haute précision. Elle représente une option pour opérer des petites tumeurs profondes, inopérables avec la chirurgie classique ou au prix de risques fonctionnels importants pour le patient. Le principal intérêt du Gamma Knife est d’opérer le cerveau sans ouvrir la boîte crânienne, en une seule séance et un seul jour à l’hôpital, ce qui représente un énorme progrès pour le patient.
.

T i n n i t u s s i m o - 4 e t r i m e s t r e 2 0 1 0