France Acouphènes - 92 rue du Mont Cenis - 75018 Paris - num indigo

NOUVEAU SITE INTERNET

CLIQUEZ ICI

IMPORTANT

Ce site n'est plus tenu à jour !

 

Votre site évolu.

Pour avoir accès aux toutes dernières informations
veuillez utiliser le nouveau site de l'association :

 

Cliquez ici

--------------------------------------

 INFORMATION

Voir ci-dessus

France Acouphènes

vous informe des prochains groupes de parole

Toutes les dates:  CLIQUEZ ICI

------------------------------------

Assemblée Générale France Acouphènes

Le 10 avril 2021

En visioconférence

En savoir plus : CLIQUEZ ICI

------------------------------------

Les Groupes de paroles

en visioconférence

Toutes les dates : CLIQUEZ ICI

------------------------------------

Les Permanences physiques

Toutes les adresses et renseignements: CLIQUEZ ICI

------------------------------------

Permanence téléphonique

ORLÉANS

Compte tenu de la fermeture du Centre ASELQO, Marie-Cécile, Déléguée locale de France Acouphènes, maintient une permanence téléphonique certains jours.

En savoir plus : CLIQUEZ ICI

 


Le nouveau livre de France Acouphènes : livre fa
ACOUPHÈNES
Hyperacousie, Maladie de Menière, Neurinome de l’acoustique

 

Vous souffrez d'acouphènes ? D'hyperacousie ? Et vous aimeriez trouver enfin des aides pour améliorer votre qualité de vie ? 
Cet ouvrage de référence sur les acouphènes est un guide pratique, fruit de l'expérience des bénévoles de l'association France Acouphènes.

 

Ce livre est en vente dans la boutique, au prix de 29 euros, frais de port inclus : CLIQUEZ ICI

 

VENTE EN LIGNE LIMITÉE À LA FRANCE MÉTROPOLITAINE

Acouphènes  suite à traumatisme , surdité brusque

urgence3

 

La prise en charge revêt  un caractère d'urgence lorsque des acouphènes surviennent suite à un traumatisme sonore ou bien en même temps qu'une surdité d'apparition brutale : un traitement médicamenteux  délivré par voie orale ou par voie intraveineuse doit alors être instauré rapidement (dans les 48h maximum), pour donner les meilleures chances de récupération de l'audition et limiter les acouphènes.

A noter que le traitement repose principalement sur l'administration de corticoïdes, alors que les autres traitements n'ont pas fait leur preuve (vasodilatateurs, oxygénothérapie hyperbare, hémodilution, etc…).

Dans ces cas de surdité brusque ou de trauma acoustique, certains ORL sont adeptes des séances de caisson hyperbare. Bien que ce traitement puisse apporter de bons résultats, il nous paraît important de signaler qu’il ne fait pas l'unanimité de la profession, certains ORL, considérant que, dans certains cas, ses effets entraînent une aggravation par destruction des restes auditifs des sujets.

 

 Symptômes d’un traumatisme sonore

  • Perte d’audition aiguë dans une ou deux oreilles
  • Acouphènes (Bourdonnement d’oreille permanent à haute fréquence)
  • Hypersensibilité au bruit
  • Vertiges
  • Perte d’équilibre

Surdité brusque

Surdité de perception d'apparition subite, le plus souvent unilatérale, pouvant survenir à tout âge, dont l'étiologie est incertaine. La surdité est :

  • totale ou partielle (certaines fréquences) ;
  • elle est souvent constatée le matin mais peut se développer par étapes sur quelques jours ;
  • s'accompagne souvent d'acouphènes et de vertiges.

Blast = explosion

L’effet de souffle peut se définir comme le déplacement brutal de l’air lors d’une explosion, qui crée une onde de choc plus ou moins forte, occasionnant des dégâts directement proportionnels à la puissance de cette onde de choc.L'intensité très forte et très brève du son de l'explosion va provoquer une lésion traumatique de la cochlée avec destruction, souvent irréversible, des fréquences aigües (4000 et 6000 Hz le plus souvent) mais parfois beaucoup plus (surdité importante et acouphènes)

Un blast de l’oreille comprend donc un effet de souffle et un traumatisme sonore. On retrouve ce type de lésions dans la pratique de nombreux sports modernes, comme la plongée et l’apnée, mais pas seulement.

Attention une giffle sur l'oreille  peut réaliser des lésions typiques de blast : On comprime  brusquement l'air du conduit, ce qui va se répercuter sur l'oreille moyenne et donner des dégâts variables selon l'intensité et la position fermée de la main sur le pavillon. Le bruit de la claque peut, quant à elle, léser les cellules auditives de l'oreille interne et bien souvent déclencher des acouphènes, parfois définitifs.

Menu mobile